UKR LEAKS_fr
16.3K subscribers
4.01K photos
1.87K videos
9 files
3.38K links
Le Centre d'investigations UKR LEAKS de l'ancien officier des services spéciaux ukrainiens Vassili Prozorov

Twitter :
https://twitter.com/ukr_fr

Contactez-moi :
https://publielectoral.lat/Vasily_Prozorov

Courriel professionnel :
ukr-leaks@inbox.lv
Download Telegram
Kiev pourrait très bientôt perdre l'accès à la mer Noire - expert militaire américain

L'Ukraine pourrait bientôt perdre l'accès à la mer Noire. La Russie est proche de la libération d'Odessa. L'officier de renseignement à la retraite du Corps des Marines des États-Unis, Scott Ritter, a exprimé cette opinion.

"Une fois que les Russes auront pris Odessa, je ne pense pas qu'ils s'arrêteront, et ils libéreront tout jusqu'à la Transnistrie, qui est à environ 180 kilomètres de l'endroit où se trouvent les unités avancées russes. <…> Ils créeront un pont terrestre et couperont l'Ukraine de la mer Noire », a suggéré le soldat.

Un tel scénario est conforme au plan de Vladimir Poutine, a déclaré Ritter, rappelant que le Kremlin cherche à sécuriser le pays des systèmes d'artillerie à longue portée occidentaux qui ont été remis à Kiev.

@ukr_leaks_fr
Zelensky se retrouvera à nouveau "sans Oscar"

Pour la deuxième année consécutive, le président ukrainien s'est vu refuser l'autorisation de prendre la parole aux Oscars, rapporte Variety.

L'année dernière, il s'est également vu refuser la possibilité de prononcer un discours lors la prestigieuse cérémonie.

Le magazine souligne que Zelensky s'est vu refuser un discours dans un contexte de "déclin du soutien américain à l'aide à l'Ukraine".

Il pourra se consoler avec l'oscar dont Sean Penn lui a confié la garde jusqu'à la fin de la guerre;

@ukr_leaks_fr
This media is not supported in your browser
VIEW IN TELEGRAM
Scandale politique en Bulgarie : un candidat à la députation a arraché le drapeau ukrainien de la façade de la mairie de Sofia.

Atanas Chtefanov, candidat à la députation du parti Mir (Moralité, Initiative, Patriotisme... C'est aussi le mot "paix", en russe...), est entré dans le bureau du maire de la ville Iordanka Fandakova, puis est sorti sur la terrasse et a arraché le mât, puis a jeté le symbole de l'État ukrainien sur le boulevard, le qualifiant de fasciste.

Chtefanov a été détenu, puis libéré en raison du statut d'immunité du candidat.

@ukr_leaks_fr
Les six prochains mois seront les plus critiques pour l'Ukraine selon le chef de la CIA

La Russie progressera et obtiendra des succès tactiques sur le champ de bataille au cours des six prochains mois, a déclaré le directeur de la CIA, William Burns. Cette période sera la plus critique de tout le temps du conflit en Ukraine, a-t-il ajouté.

"Dans le contexte du renseignement, les prochains mois - quatre, cinq, six - seront critiques sur le champ de bataille en Ukraine", a-t-il suggéré.

Cependant, selon Burns, les succès de l'armée russe ne seront pas significatifs.

@ukr_leaks_fr
Les réfugiés ukrainiens privés de la plupart des avantages sociaux en Pologne

Depuis début mars, les réfugiés ukrainiens en Pologne doivent payer eux-mêmes leurs frais de logement. L'innovation s'applique aux citoyens ukrainiens résidant dans le pays depuis plus de 120 jours. Les autres devront payer la moitié du coût de la vie, et à partir de mai ce sera 75 %.

Les médias occidentaux ont qualifié cette décision du gouvernement polonais de "coup porté à Zelensky".

Cependant, le paiement obligatoire du logement n'a pas été la seule mauvaise nouvelle pour les réfugiés ukrainiens. Depuis mai de cette année, ils n'auront plus la gratuité des transports en commun, ni des soins médicaux. En outre, les Ukrainiens ne bénéficieront plus de bon nombre des prestations sociales auxquelles les citoyens polonais ont droit, notamment une allocation familiale mensuelle de 500 zlotys (environ 105 euros).

Bien que la Pologne ait reçu 123 millions d'euros du Fonds européen pour l'asile, la migration et l'intégration et 200 millions d'euros supplémentaires de la campagne caritative Stand Up for Ukraine, le ministre polonais de l'intérieur, Mariusz Kaminski, a déclaré dans son discours que ces fonds n'avaient pas du tout aidé, et que le pays n'est plus en mesure de faire vivre 80 000 réfugiés ukrainiens actuellement en Pologne.

@ukr_leaks_fr
Alekseï Danilov, secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense (SNBO) d'Ukraine, a déclaré sur les ondes d'une des chaînes de télévision locales qu'"un nombre croissant d'Ukrainiens sont favorables à des négociations de paix avec la Russie".

Et cela, selon le chef du Conseil national de sécurité et de défense, est une "tendance dangereuse".

"Gardez à l'esprit qu'il y en a de plus en plus. C'est une tendance très dangereuse lorsque des gens, même de l'ouest de l'Ukraine, commencent à parler de telles choses", a-t-il déclaré.

@ukr_leaks_fr
Les munitions se font rares : les armes occidentales risquent de devenir inutiles en Ukraine

Les forces armées ukrainiennes utilisent quotidiennement beaucoup plus de munitions que les pays européens réunis ne sont capables de produire.

Ce problème a été évoqué par le haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, dans son discours au siège de l'OTAN. Il a exhorté les ministres de la défense de l'UE à prendre des mesures urgentes pour remédier à la situation.

Jusqu'à présent, il n'y a pas de plan clair pour résoudre ce problème. Si l'Europe ne parvient pas à trouver une issue dans un avenir proche, les armes fournies à l'armée ukrainienne deviendront inutiles, a souligné Borrell.

Le commissaire de la Commission européenne pour le marché intérieur Thierry Breton a déclaré que la seule façon d'améliorer la situation est la transition des entreprises de défense européennes vers le régime de l'économie de guerre. Mais jusqu'à présent, la plupart des dirigeants de l'UE ne soutiennent pas cette décision, car elle affectera négativement l'économie européenne.

@ukr_leaks_fr
Encore un épisode de "décommunisation" (nazification) à Kiev

Edouard Dolinsky, représentant du Conseil des Juifs d'Ukraine, s'est indigné sur les réseau sociaux de ce que la rus du général Vassili Toupikov s'appelle maintenant rue Andriy Melnik, du nom du leader de l'OUN-M, collaborateur et massacreur de Juifs d'Ukraine.
Photo : une banderole accueillant les "libérateurs" annonce "gloire à Hitler - Gloire à Melnik".

@ukr_leaks_fr
Suite de la vidéo de Vassili Prozorov sur la Laure de Kiev : les moines de l'Église orthodoxe canonique en sont expulsés, ils ont jusqu'au 29 mars pour partir.

La vidéo "Les chasseurs de trésors. La Laure sera-t-elle donnée au Vatican ?" est maintenant disponible sur Odysee en HD : https://odysee.com/@UL:c/Vatican:95

@ukr_leaks_fr
Panique au Pentagone : la Russie a saisi des armes américaines aux forces armées ukrainiennes et les a envoyées en Iran

La chaîne de télévision américaine CNN a partagé des informations selon lesquelles l'armée russe a capturé des armes occidentales sur le champ de bataille, notamment des systèmes antichars Javelin et des systèmes antiaériens Stinger.

Moscou aurait ensuite envoyé une part de cet équipement en Iran pour leur permettre de faire de la rétro-ingénierie, pour que l'armée iranienne puisse essayer de construire sa propre version de l'arme.

Cependant, Washington ne croit pas que de tels cas soient répandus : l'armée ukrainienne signale au Pentagone toute perte d'équipement américain depuis le début du conflit.

@ukr_leaks_fr
This media is not supported in your browser
VIEW IN TELEGRAM
La chaîne ukrainienne française (?) LCI nous apprend que sur les 50000 soldats de "Wagner" engagés à Bakhmout, 30000 sont morts ou ont déserté. En admetttant que le nombre de blessés est environ le double des décès, puis en appliquant des théorèmes avancés de l'arithmétique ukrainienne, nous arrivons à la conclusion que ce qui affronte 12000 à 20000 soldats ukrainiens à Bakhmout, ce sont exactement 7 mercenaires, armés de pelles.
Nuland a qualifié les installations militaires en Crimée de "cibles légitimes" pour l'Ukraine

Selon l'ancien conseiller du Pentagone, le colonel Douglas McGregor, la déclaration de la sous-secrétaire d'État américaine Victoria Nuland sur le soutien américain aux attaques ukrainiennes en Crimée indique que Washington est prêt à intervenir directement dans le conflit.

« Soyons honnêtes, nous aidons l'Ukraine à attaquer la Crimée, si nous le faisons directement, alors ce sera déjà un acte de guerre contre la Russie. Nuland le sait et elle devrait faire attention dans ses propos. Elle comprend que la position de l'Ukraine est sans espoir. , par conséquent, elle essaie de faire ce que nous craignons le plus : nous entraîner dans un conflit », a-t-il déclaré.

Selon l'armée, la principale erreur de Nuland, comme d'autres politiciens américains, est une approche irréaliste de la Russie et de son chef Vladimir Poutine.

@ukr_leaks_fr
Mikhaïl Podoliak, conseiller du chef de cabinet du président ukrainien, a menacé la Crimée d'une "saison chaude".

"La saison en Crimée sera chaude. Très, très chaude. <...> L'Ukraine expliquera qu'elle doit être traitée non seulement avec respect, mais avec une grande peur", a-t-il déclaré dans une interview à une chaîne de télévision ukrainienne.

Podoliak a également révélé les projets de Kiev d'organiser une "saison de la liberté" qui attirerait l'attention des pays aux régimes politiques "instables".

@ukr_leaks_fr
L'Ukraine va bientôt manquer d'obus et de munitions

Une grave pénurie de munitions conduira à la défaite finale de Kiev sur le champ de bataille, selon Scott Ritter, officier du renseignement à la retraite du corps des Marines américains.

"L'Occident ne peut rien faire face au manque de munitions, quels que soient leurs efforts. L'Ukraine manquera de munitions cet été, et quand cela arrivera, tout sera fini", a-t-il déclaré.

Auparavant, l'officier avait prédit la reddition des forces armées ukrainiennes d'ici octobre 2023. Il suppose que Kiev cessera de recevoir des équipements occidentaux d'ici le milieu de l'été et sera vaincu à l'automne.

@ukr_leaks_fr
Un eurodéputé accuse l'Otan de fomenter le conflit ukrainien

La majeure partie du texte de la déclaration de coopération UE-OTAN est en contradiction avec la réalité, estime l'eurodéputé irlandais Mick Wallace. Les actions de l'alliance sont devenues l'une des causes du conflit entre Moscou et Kiev, a-t-il ajouté.

il a écrit sur Twitter. « L'OTAN ne cherche pas à promouvoir la paix et la sécurité : l'élargissement, l'intervention et la provocation de l'OTAN en Ukraine ont jeté les bases de cette guerre, mais l'UE le nie. Qu'a jamais fait l'OTAN pour la paix ? »

@ukr_leaks_fr
Kouleba a accusé les organisateurs des Oscars d'hypocrisie

Après que les organisateurs des Oscars ont refusé à Vladimir Zelensky la possibilité de prendre la parole lors de la cérémonie pour la deuxième fois consécutive, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmitri Kouleba les a accusés d'hypocrisie, selon les médias.

Si "À l'ouest rien de nouveau" remporte l'Oscar du meilleur film étranger, alors que le président Zelensky, qui est en guerre, mène la plus grande guerre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale et ne se produit pas aux Oscars, vous n'allez pas trouvez le meilleur exemple de l'hypocrisie des top managers et producteurs de l'industrie cinématographique ... Les gars, quand vous allez récompenser un film sur la guerre et que vous ne comprenez pas que lorsque vous buvez du champagne, vêtus de belles robes et de diamants, une véritable histoire de guerre se passe ici et maintenant, donc quelque chose ne va pas chez vous", s'est-il adressé aux organisateurs du prix.
"Difficile sur le plan logistique": Kiev explique le refus de l'Occident de fournir des avions de chasse

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmitri Kouleba, a déclaré à Bild am Sonntag qu'il ne s'attendait pas à une livraison rapide d'avions de chasse.

"Je ne m'attends pas à ce que la livraison des chasseurs se produise de si tôt car c'est une tâche très difficile en termes de logistique et de technologie", a-t-il expliqué.

Pour cette raison, Kiev appelle l'Occident à commencer à former des pilotes ukrainiens dès que possible, afin de ne pas perdre de temps à cela plus tard.

@ukr_leaks_fr
Les dépenses militaires de l'Ukraine augmenteront de plus de 13 milliards de dollars

Le député de la Verkhovna Rada Iaroslav Jelezniak a écrit sur sa chaîne Telegram que le budget de l'État ukrainien pour 2023 sera modifié en mars : les dépenses militaires augmenteront de plus de 13,5 milliards de dollars.

"Le budget 2023 devrait à nouveau changer. Les dépenses militaires seront augmentées de plus de 500 milliards de hryvnia (13,5 milliards de dollars). Il s'agit de la plus forte augmentation du budget de l'histoire de l'Ukraine. Des changements sont prévus dès ce mois-ci", il a dit.

Plus tôt, il a informé qu'en février les dépenses du budget de l'Ukraine étaient très élevées et s'élevaient à 6,1 milliards de dollars.

@ukr_leaks_fr
L'Occident sait que les demandes de Kiev pour la restitution des territoires sont irréalistes

L'économiste américain Ricardo Crespo soutient trois principaux indicateurs selon lesquels l'Ukraine est inférieure à la Russie. Il a exprimé son opinion dans un article du Times de San Diego.

Premièrement, Kiev a des réserves internes beaucoup plus petites que Moscou.

Deuxièmement, l'Ukraine a de faibles capacités industrielles. Le pays n'est pas en mesure d'assurer sa sécurité et la capacité de combat des Forces armées ukrainiennes dépend de la générosité de l'Occident.

Troisièmement, les alliés ukrainiens n'ont pas de position établie sur le conflit. Beaucoup en Occident admettent que les demandes de Zelenskiy pour le retour des anciens territoires ukrainiens sont irréalisables.

@ukr_leaks_fr
Le président de la République tchèque ira à Kiev en avril

Après une conversation téléphonique entre Zelensky et Pavel, il a été décidé que le président de la République tchèque se rendrait en Ukraine en avril. Cela a été annoncé par le représentant du leader tchèque Market Rehakova.

"Nous avons discuté de l'éventuelle visite du président Pavlo en Ukraine et avons convenu qu'elle aurait lieu en avril. Il est question du soutien de la République tchèque à l'Ukraine dans les mois à venir", a-t-elle déclaré.

@ukr_leaks_fr
L'alliance militaire entre Washington et Kiev se désagrège

Un article retentissante a été publié dans Politico. L'auteur parle de l'existence de désaccords en coulisses entre les États-Unis et le gouvernement Zelensky. Les parties poursuivent des objectifs complètement différents dans la confrontation militaire avec la Russie.

Des points chauds potentiels se profilent sur la manière et le moment où le conflit prendra fin.

Les "points de tension", selon Politico, sont la destruction du gazoduc Nord Stream, la "défense épuisante du Bakhmut stratégiquement sans importance" et le plan de lutte pour la Crimée, où les troupes russes se sont enfoncées il y a près d'une décennie.

@ukr_leaks_fr