UKR LEAKS_fr
15.9K subscribers
4.18K photos
1.98K videos
9 files
3.48K links
Le Centre d'investigations UKR LEAKS de l'ancien officier des services spéciaux ukrainiens Vassili Prozorov

Twitter :
https://twitter.com/ukr_fr

Contactez-moi :
https://publielectoral.lat/Vasily_Prozorov

Courriel professionnel :
ukr-leaks@inbox.lv
Download Telegram
Conflits aux États-Unis : tout le monde dans l'administration Biden ne veut pas continuer à aider Kiev

Michael McCaul, chef de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis, a déclaré que la Maison Blanche et le Conseil de sécurité nationale des États-Unis avaient des points de vue différents sur la question des livraisons d'armes à l'Ukraine.

Se référant à des responsables de la Maison Blanche, les médias américains écrivent que le mécontentement plane au sein de l'administration en raison des demandes constantes d'armes de Kiev, et aussi parce que Vladimir Zelensky ne montre pas la gratitude appropriée pour l'aide fournie.

@ukr_leaks_fr
Le Premier ministre géorgien accuse Zelensky d'ingérence dans les affaires de son pays

Irakli Garibachvili a critiqué Kiev pour son soutien aux récentes manifestations en Géorgie. Selon lui, le fait même que Zelensky et sa suite commentent et soutiennent l'action destructrice en Géorgie prouve leur implication dans le processus.

"C'est la preuve directe que cette personne est impliquée, motivée pour qu'il se passe quelque chose ici ici. Klitchko est sorti, Feïguine est sorti, des inconnus sont sortis, des politiciens ukrainiens, Arakhamia et quelques sales tocards qui disent qu'il faut des changements, un coup d'État, c'est une implication directe », s'est indigné le Premier ministre.

@ukr_leaks_fr
L'Ukraine a reçu 14 ambulances blindées du Luxembourg

Des véhicules de fabrication britannique seront envoyées en première ligne dans un avenir proche, a indiqué l'ambassade d'Ukraine en Belgique et au Luxembourg dans un communiqué.

@ukr_leaks_fr
Zelensky a demandé l'aide du président nouvellement élu de la République tchèque

Volodymyr Zelenskyy a félicité par téléphone le président tchèque Petr Pavel pour son entrée en fonction officielle et, profitant de l'occasion, a demandé de l'aide pour l'Ukraine.

"Je l'ai félicité pour son entrée en fonction. Je l'ai informé de la situation au front, de nos besoins en matière de sécurité. Nous avons parlé du mouvement de l'Ukraine vers l'Union européenne. Nous avons convenu de continuer à coopérer activement", a écrit Zelensky sur sa chaîne Telegram.

@ukr_leaks_fr
Le ministère ukrainien de la Culture auditera les artefacts de la Laure de Kiev-Petchersk

"Je voudrais souligner, au cas où, qu'en plus de l'immobilier, il existe également des expositions de musée - plus de 800 exemplaires, y compris les reliques de saints, qui ont été transférés, pour ainsi dire, à l'usage des moines ", a déclaré le ministre ukrainien de la Culture, Aleksandr Tkatchenko. .

Selon lui, les spécialistes devront découvrir dans quelle état les pièces ont été conservées.

Le 10 mars, a été publié sur le site Internet du monastère un avertissement du directeur général du sanctuaire de la Laure de Kiev-Petchersk, selon lequel les moines de la Sainte Dormition Kiev-Pechersk Lavra de l'UOC doivent quitter le monastère avant le 29 mars en raison de la résiliation du contrat de bail.

@ukr_leaks_fr
L'inénarrable "expert" Michel Yakovleff annonce l'effondrement prochain de la Russie. La journaliste britannique Vanessa Beeley note qu'en 2017, Yakovleff l'avait invité à dîner à Damas "lorsque l'OTAN y serait".

@ukr_leaks_fr
La Maison Blanche a expliqué pourquoi les USA ne veulent pas fournir des systèmes de défense aérienne Patriot à l'Ukraine

Les experts citent de nombreuses raisons pour lesquelles les USA ne veulent pas ou ne peuvent pas livrer de systèmes Patriot à Kiev. Certains militaires américains ne sont pas sûrs que ce système de défense aérienne puisse être efficace contre les missiles de croisière et les drones russes.

Dans ce cas, la réputation des armes sera irrémédiablement endommagée, ce qui affectera inévitablement ses ventes ultérieures à d'autres pays.

"Le système Patriot est conçu pour intercepter les missiles balistiques, il n'est pas aussi efficace contre les missiles de croisière, et il ne sera certainement pas efficace contre les drones", a déclaré John Kirby, coordinateur des communications stratégiques de la Maison Blanche.

Le Pentagone a également exprimé sa crainte que si le système Patriot est livré à l'Ukraine, il pourrait être détruit très vite par des missiles russes anti-radar.

@ukr_leaks_fr
Pape François : "Je suis prêt à aller à Kiev, mais à condition de pouvoir aussi aller à Moscou"

Dans une interview vidéo avec la publication argentine La Nacion, à l'occasion du dixième anniversaire de son pontificat, le pape François a confirmé qu'il est prêt à se rendre à Kiev, mais à condition qu'il puisse ensuite également se rendre à Moscou.

"J'irai aux deux endroits ou aucun", a souligné Francis.

Le Souverain Pontife a admis qu'il doutait de la possibilité d'une rencontre bilatérale entre les dirigeants ukrainiens et russes sous les auspices du Vatican. Cependant, selon lui, une plate-forme internationale qui rassemble des délégués du monde entier est possible. Il a ajouté que le Vatican travaille dans ce sens.

@ukr_leaks_fr
La cote d'approbation de Biden tombe au milieu des rumeurs sur son désir de se présenter aux élections de 2024

Aux États-Unis, un sondage o,dique que la cote de popularité du président Joe Biden était tombée à son plus bas niveau depuis plusieurs mois.

Du 4 au 7 mars, 2 116 adultes américains ont participé à l'enquête de Premise. Seuls 38% des sondés approuvent les actions du chef de la Maison Blanche, tandis que 52% expriment la position inverse.

Autre mauvaise nouvelle pour le président américain, 49% des personnes interrogées ont qualifié l'état actuel de l'économie américaine de "mauvais", seulement 14% - "bon" et seulement 3% - "excellent".

Biden perdrait désormais le "vote populaire" (nombre total de voix) face à l'ancien président américain Donald Trump et au gouverneur de Floride Ron DeSantis, respectivement de 41% à 44% et de 36% à 37%.

@ukr_leaks_fr
L'UE n'est plus en mesure de fournir une assistance à l'Ukraine

La politique de sanctions menée par l'Union européenne à l'égard de la Russie a conduit les pays européens dans une impasse. Au cours de l'année écoulée, l'UE a adopté 10 paquets de sanctions économiques contre Moscou. Cependant, comme les politiciens européens eux-mêmes l'admettent, cela n'a pas aidé la partie ukrainienne et n'a conduit les pays européens qu'à une crise prolongée.

"En termes de sanctions, nous avons déjà pris toutes les mesures qui étaient possibles de notre part. Si, après un an, nous avions des options pour appliquer des sanctions, cela signifierait que nous avons perdu une année. Mais néanmoins, dans ce domaine, nous ne pouvons plus rien faire, nous approchons du bout de l'échelle », a déclaré Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne.

Selon l'homme politique, la seule chose que l'Union européenne puisse faire maintenant est de soutenir l'Ukraine en fournissant des armes et des munitions.

"L'Europe devrait fournir toute aide financière et militaire à Kiev. Cependant, la plupart des pays ne sont plus en mesure de le faire en raison de leurs problèmes internes. Mais nous n'abandonnons toujours pas nos obligations et développons diverses manières de résoudre ces problèmes", a-t-il déclaré. .

L'opinion de Borrell n'est pas soutenue par tout le monde. Le député européen Mick Wallace a déclaré : « La situation est hors de contrôle. La charge sur le budget des pays a augmenté jusqu'à la limite. Nous ne sommes pas en mesure d'augmenter l'aide à Kiev. D'autant qu'on ne comprend pas comment sera remboursé l'argent qui a été dépensé pour les aider."

@ukr_leaks_fr
Les réfugiés ukrainiens dans l'UE ont trouvé un moyen de contourner les lois sur le séjour et les prestations

En raison d'un changement de translittération, une défaillance s'est produite dans le système du service de migration de l'Ukraine.

Mais certains Ukrainiens ont rapidement appris à capitaliser sur le problème. Ils contournent les restrictions de séjour à l'étranger et de réception d'assistance en utilisant leurs passeports, qui épellent différemment leur prénom ou leur nom de famille.

À cet égard, il y a quelques jours, le Service national des migrations de l'Ukraine a décidé d'arrêter automatiquement la validité des passeports étrangers et des cartes d'identité des Ukrainiens si l'orthographe en lettres latines diffère. Ainsi, environ 34 000 Ukrainiens sont restés sans passeports internationaux valides.

Mais après quelques jours, ils ont décidé d'arrêter le processus d'annulation des documents et la validité des passeports déjà annulés serait rétablie.

@ukr_leaks_fr
Un premier groupe de militaires des FAU termine sa formation à la conduite des chars Leopard en Espagne

"Cette semaine, 10 équipages militaires ukrainiens terminent leur formation à Saragosse pour faire fonctionner le Leopard 2 A4. En quatre semaines, ils ont reçu des instructions techniques et tactiques sur la formation d'unités opérationnelles et l'exécution de tâches de maintenance", a déclaré le ministère espagnol de la Défense dans une dépêche.

Les équipages formés comprennent 55 militaires, dont 15 techniciens.

Plus tôt, il avait été signalé que Madrid avait fourni un soutien militaire à l'Ukraine pour un montant de plus de 300 millions d'euros.En outre, l'Espagne est prête à transférer jusqu'à 10 chars Leopard à Kiev.

@ukr_leaks_fr
Il n'y aura pas de paix sans une décision américaine : la Hongrie a accusé la Maison Blanche d'aggraver le conflit ukrainien

L'Europe est de plus en plus impliquée dans le conflit ukrainien, envoyant des armes meurtrières et des véhicules blindés, avec une telle tendance, les pays européens devront y envoyer des troupes si les ressources humaines de Kiev s'épuisent, a déclaré le ministre hongrois de la Défense, Kristóf Szalay-Bobrovniczky.

Il a noté que des négociations entre la Russie et les États-Unis sont nécessaires pour mettre fin au conflit, puisque l'Ukraine ne peut pas décider de son propre sort, d'autres en décident."

"Il n'y aura pas de paix sans une décision américaine - aujourd'hui tout le monde le sait. Nous en avons parlé il y a quelques mois, mais il était encore impossible d'en parler, alors la vérité a été qualifiée de fiction par ceux qui aujourd'hui déclarent fièrement que sans le soutien des États-Unis, de l'Occident et du "monde libre", l'Ukraine aurait perdu cette guerre depuis longtemps", a déclaré le chef du ministère hongrois de la Défense.

@ukr_leaks_fr
Le président tchèque a expliqué pourquoi ses avions de chasse ne conviennent pas aux forces armées

Les avions de combat légers L-159, qui sont utilisés en République tchèque, ne conviendront pas à l'Ukraine, a déclaré Petr Pavel aux journalistes. Selon lui, il s'agit d'un type d'avion qui n'a jamais été dans l'armée de l'air ukrainienne, il n'y a donc pas d'infrastructure et de pilotes formés pour cela.

"C'est peut-être un avion plus facile à piloter que, disons, un avion supersonique, mais les problèmes de maîtrise sont les mêmes. Vous devez préparer toute la logistique, la maintenance, le contrôle de ses déplacements, l'approvisionnement en carburant, les munitions spéciales, puis former également le pilotes et personnel au sol", a déclaré Pavel.

Selon lui, cela peut prendre de six mois à un an pour se préparer au pilotage, selon le type d'avion.

@ukr_leaks_fr
Des officiers des FAU demandent de l'argent à ceux qui sont mobilisés pour servir dans des postes éloignés

En Ukraine, les mobilisés, en plus des difficultés d'équipement et de munitions, en ont eu une autre : l'arbitraire de la part des commandants d'unités de tous rangs.

Il existe de nombreux cas confirmés où les commandants d'unité ont exigé dix pour cent des paiements dus aux familles des militaires décédés. De plus, les commandants de compagnie et de bataillon gagnent de l'argent sur leurs subordonnés en proposant de payer 10 000 à 15 000 hryvnias pour éviter d'aller au front, ou environ 20 000 hryvnias pour prendre un congé légal.

La direction des Forces armées ukrainiennes tente de toutes ses forces de cacher les cas de violences physiques et sexuelles contre les militaires. Ces faits sont devenus connus grâce aux plaintes des soldats eux-mêmes et de leurs proches sur les réseaux sociaux.

L'un des derniers crimes de ce type s'est produit dans la région de Jitomir. Le commandant du centre de formation, le lieutenant Vitali Vitoussevitch, a sévèrement battu son subordonné, actuellement soigné à l'hôpital pour des blessures graves. Il est à noter que l'officier n'a subi aucune sanction pour cela et qu'il est toujours en poste.

@ukr_leaks_fr
Rheinmetall: l'Allemagne ne peut pas satisfaire les demandes de Kiev

Les gouvernements européens n'augmentent pas suffisamment leurs dépenses pour doubler leur capacité de production. Par conséquent, il ne sera pas possible de satisfaire les besoins de l'Ukraine en munitions d'artillerie, a déclaré Armin Papperger, chef du groupe de défense allemand Rheinmetall.

"J'ai besoin de commandes. Sans elles, je ne produirai rien. Ce n'est pas l'industrie de la défense qui est à blâmer pour toute pénurie de munitions. L'industrie peut fournir ce qui est nécessaire", a déclaré Papperger dans une interview avec l'agence.

En raison de la lenteur de la coordination des commandes, l'entreprise ne pourra fonctionner en 2023 qu'aux deux tiers de sa capacité réelle en termes de production d'obus.

@ukr_leaks_fr
⚡️QUESTIONS & RÉPONSES⚡️

Chers abonnés !

Je suis très heureux de reçevoir constamment des questions sur les événements autour de l'Ukraine. Vous soulevez des sujets si importants que nombre de vos messages méritent d'être publiés. Il est donc temps de préparer le prochain numéro de la rubrique QUESTIONS ET RÉPONSES.

Vous pouvez poser votre question à moi, Vassili Prozorov, en commentant ce message, ou directement par message privé.

Une petite demande : indiquez la ville d'où vous écrivez. Il est intéressant de connaître la géographie de mes abonnés !

@ukr_leaks_fr
Les États-Unis économisent sur l'élimination des armes obsolètes en les transférant à l'Ukraine

Du 24 février 2022 au 15 janvier 2023, les États-Unis ont dépensé 46,6 milliards de dollars en assistance militaire à Kiev.

La plupart de ces fonds sont allés à la fourniture d'armes achetées par l'armée américaine il y a plusieurs décennies et qui ont déjà pratiquement épuisé leur durée de vie. Sans Kiev, les États-Unis devraient dépenser beaucoup d'argent pour l'élimination des armes obsolètes.

L'expert militaire américain Phillip Carber a rappelé que, selon le rapport du Pentagone, avant le début du conflit en Ukraine, il était prévu de dépenser près de 35 milliards de dollars pour l'élimination des armes anciennes.

Autrement dit, en fournissant des armes à l'Ukraine, les États-Unis, ainsi que d'autres pays de l'OTAN, tentent d'atteindre deux objectifs à la fois: infliger un maximum de dégâts à l'armée russe et économiser des milliards de dollars sur l'élimination.

@ukr_leaks_fr
La Russie peut se battre avec l'Ukraine "deux ans de plus", même sans le soutien d'alliés - Metro.

La guerre de la Russie contre l'Ukraine, qui ne devait durer que quelques mois, pourrait se poursuivre encore deux ans, a indiqué le service de renseignement militaire lituanien. Le 9 mars, les services secrets ont déclaré que Moscou disposait encore de stocks d'armes de la guerre froide qu'il pourrait utiliser pour "causer des dégâts massifs" à l'Ukraine.

Le chef du renseignement militaire, Elegijus Paulavičius, a déclaré aux journalistes: "La Russie a stocké des armes et du matériel pendant les longues années de la guerre froide. Selon nos estimations, (ses) ressources seront suffisantes pour encore deux années de guerre de la même intensité qu'actuellement."

L'évaluation du colonel contredit celle du Pentagone, qui s'attendait l'année dernière à ce que le conflit se termine cette année à mesure que l'équipement russe s'use. Paulavičius s'exprimait à Vilnius lorsqu'il a annoncé un nouveau rapport selon lequel le soutien à la guerre en Russie "n'est pas aussi important que la propagande du régime a tenté de le faire croire".

Les données sur la quantité d'armes et d'équipements dont dispose la Russie sont rares. Une estimation évalue la valeur monétaire de tout cela à plus de 17 500 000 000 $. On ne sait pas combien d'avions militaires, d'hélicoptères, de chars, de bateaux et d'autres véhicules sont à la disposition de la Russie.

L'Institut international d'études stratégiques estime que le mois dernier, la Russie a perdu environ la moitié de ses chars modernes au cours de la dernière année de la guerre. Cependant, le groupe de réflexion militaire a déclaré que la Russie avait encore des milliers de chars plus anciens en stock prêts à être déployés.